Réuniscope

Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

mercredi 21 septembre à 18h30

Mamody, le dernier creuseur de baobabs


Description

Une projection suivie d’une conférence du réalisateur Cyrille Cornu.

Scientifique, naturaliste mais aussi documentariste, Cyrille Cornu mène des recherches sur les baobabs de Madagascar depuis dix ans. Auteur de nombreuses publications sur le sujet, il organise chaque année des expéditions au cœur des forêts les plus reculées de l’île pour y étudier les géants. Madagascar est une source d’inspiration unique. Nature, lumières, rencontres et paysages y sont exceptionnels. Depuis son arrivée à Antananarivo en 2010, le chercheur n’a eu de cesse de sillonner le territoire malgache pour capturer des images avec sa caméra. Sorti en 2015, son premier film intitulé “Baobabs entre terre et mer”, a été sélectionné par une centaine de festivals dans plus de soixante-dix pays. Fort de ce succès, Cyrille a quitté la recherche pour se consacrer à la réalisation de films documentaires dont « Mamody, le dernier creuseur de baobabs ». Il est également co-auteur avec Griotte, artiste peintre réunionnaise, du carnet de voyage publié chez Elytis « Chez les creuseurs de baobabs ».

A propos du film “Les creuseurs de Baobab

Dans le sud-ouest de Madagascar, le plateau de Mahafaly est une terre extrêmement aride. Il n’y pleut que quelques fois dans l’année. Dans des conditions de vie extrêmes, les habitants du petit village d’Ampotaka ont trouvé une solution unique pour stocker l’eau. Ils creusent des baobabs pour les utiliser comme citernes vivantes.

Pendant 52 minutes, le film sous-titré en français présente le lien extraordinaire qui unit les habitants du village d’Ampotaka aux baobabs. Il dévoile une pratique encore mal connue du public, pratique née il y plus d’un siècle. A travers l’histoire de Mamody, le dernier creuseur de baobabs, le spectateur découvre des femmes et des hommes dont le mode de vie est intimement lié à l’eau et aux ressources naturelles. Un véritable modèle pour nos sociétés dont les habitants vivent de plus en plus de façon artificielle. Le documentaire peut aussi être vu comme un avertissement sur les conséquences à venir du changement climatique dont l’augmentation des températures et la raréfaction de l’eau.


Adresse
Léspas Culturel Leconte de Lisle
5, rue Eugène Dayot

Saint-Paul, Ouest de l'île 97460
Contact